Après la mort de Dieu

“Je me sens concerné par la mort de Dieu en tant qu’elle est le problème qui s’impose aujourd’hui à la pensée chrétienne ; par contre, je ne l’accepte nullement comment solution. […]“Vers quels horizons se tournent ceux qui ne se satisfont plus des formes classiques du christianisme, qui n’y trouvent plus leurs principes et leur raison de vivre ? Autrement dit, après la mort de Dieu, quel sens donner à la vie ? […]

“La théologie doit renoncer à définir des dogmes intangibles et des vérités absolues ; il faut lui apprendre l’humilité et la précarité. La mort de Dieu ne sera pas alors pour elle une tragédie, car elle saura que Dieu est toujours derrière Dieu; sa réalité est au delà de nos paroles, nos pensées et nos croyances. […]”

Une nouvelle édition de livre paraîtra en Mai 2020.

  • Date de parution : 9 juin 1999
  • ISBN : isbn 978-2-911087-15-8